Se débarrasser de ses déchets industriels : quelles obligations pour les producteurs ?

Les déchets industriels représentent une large partie des déchets produits en France chaque année. Pour les professionnels de l’industrie, une bonne gestion des déchets est indispensable afin de limiter le gaspillage, d’optimiser leurs ressources énergétiques, et de respecter les objectifs fixés par la Loi Transition Energétique. Voici les conseils de SUEZ pour vous débarrasser proprement des déchets industriels.

Déchets industriels : de quoi s’agit-il ?

Le terme déchet industriel qualifie les déchets qui ne sont ni rejetés par les ménages, ni par le secteur de la construction. Il existe deux types de déchets industriels :

  • Les déchets industriels banals (DIB ou DIND) : il s’agit de matériaux (type verre, métaux, bois, papier, ou plastique), de chutes et de résidus de production, ou encore, de produits et d’emballages usagés. Ils représentent environ 67 millions de tonnes par an, selon l’Ademe.
  • Les déchets industriels dangereux (DID) : il s’agit de déchets toxiques, qui peuvent représenter une menace pour la santé humaine ou pour l’environnement (solvants, batteries, boues industrielles, huiles usagées). On estime leur production à 7 millions de tonnes par an.

Qu’ils soient toxiques ou non-toxiques, les déchets industriels représentent un véritable enjeu pour l’environnement. Pour préserver la planète, mais aussi nos ressources énergétiques, il est nécessaire d’opter pour des solutions de recyclage adaptées à chaque type de déchet industriel.

Élimination des déchets industriels : quel recyclage pour les DIB et les DID ?

Depuis 2015, la Loi de Transition Energétique vise à développer le recyclage et la valorisation des déchets ménagers comme industriels. Ainsi, les filières de recyclage se développent proposant des solutions à chaque problématique :

  • Les déchets papiers et cartons peuvent se recycler plus d’une dizaine de fois ; triés par qualité, ils sont réinjectés dans la chaîne de production papetière ;
  • Les déchets plastiques, selon leur composition, peuvent servir à la fabrication de meubles, de textiles, d’accessoires plastiques ;
  • Le verre se recycle à l’infini ;
  • Les DEEE peuvent être recyclés en pièces destinées au secteur automobile ;
  • Les huiles alimentaires usagées peuvent être transformées en biocarburant.

Chez SUEZ, nous proposons des solutions de collecte et de recyclage pour tous les secteurs d’activité. La solution de tri en colis Colibri est une réponse clé en main à la réglementation 5 flux, permettant de trier jusqu’à 11 matières valorisables. Pour les déchets papiers, Suez a mis au point en partenariat avec la Poste la solution Recygo : une méthode pratique pour initier le recyclage à la source facilement, avec une collecte régulière de vos déchets pour les recycler dans le respect de l’environnement.

Si vous possédez de nombreux déchets électroniques, nous proposons également un service de box DEEE, pour trier et collecter en un clin d’œil l’ensemble de vos déchets électroniques (ordinateurs, souris, lampes, claviers, portables, etc.). Pour les industriels équipés de bacs à graisse ou de cuve à fioul, nous assurons les vidanges et les nettoyages à la date de votre choix, ainsi qu’un contrôle de l’état de vos installations.