Quel prix pour vidanger sa fosse septique ?

L’entretien de la fosse septique peut rapidement représenter un coût, mais il est indispensable pour profiter d’un système d’assainissement fiable et en bon état. Parmi les postes de coût important, la vidange de la fosse septique, qui doit être réalisée tous les 4 ans. Afin de prévoir et de gérer votre budget, voici tout ce qu’il faut savoir pour estimer le prix de la vidange de votre fosse septique.

Vidange fosse septique : quel prix ?

La vidange de la fosse septique est indispensable pour assurer l’efficacité de votre système d’évacuation des eaux usées. En cas de débordement, la fosse septique peut engendrer une pollution des sols, mais aussi poser des problèmes de santé publique, dus au développement des bactéries.

Alors, quand faut-il vidanger sa fosse septique ? Nombre de communes rendent la vidange de la fosse septique obligatoire tous les 4 ans. Afin de prévoir le budget adéquat pour l’entretien de votre fosse septique, mieux vaut connaître le prix de la vidange d’une fosse septique. Les prix pour le nettoyage d’une fosse septique varient en fonction de plusieurs facteurs dont la taille de la fosse. Pour les plus petites, le forfait commence à partir de 200€. Le prix varie en fonction des frais de déplacement engendrés, et en fonction des frais liés au traitement des déchets récupérés dans la fosse. A ce montant peuvent s’ajouter des frais annexes.

Les frais annexes pour l’entretien de la fosse septique

Au-delà de la vidange de la fosse septique, il faut voir l’installation dans son ensemble et les obligations qui en découlent, pour avoir une idée claire du budget global alloué à la fosse septique.  

Par exemple, les contrôles par le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) sont obligatoires tous les dix ans après installation de la fosse septique. Un contrôle vaut en moyenne 200 €. A cela s’ajoute le diagnostic d’assainissement réalisé lui aussi par le SPANC, qui coûte 90 €. Si vous réalisez l’installation de la fosse toutes eaux, une étude des sols peut être exigée par le SPANC, étude qui revient entre 200 et 500 €.

Attention, pour ceux dont le terrain ne fournit pas la pente nécessaire à la bonne évacuation des eaux usées, une pompe de relevage peut être nécessaire.

Vidange de la fosse septique : pourquoi et comment ?

La vidange de la fosse septique permet d’éviter les débordements de la fosse septique, mais aussi les bouchons dans les canalisations. Si la vidange de la fosse septique peut représenter un coût, c’est qu’il ne s’agit pas simplement de vider la fosse.

Pour vider la fosse, il est nécessaire d’utiliser un camion hydrocureur. Une fois la fosse vidée, le prestataire va procéder au nettoyage de la fosse et réaliser un contrôle. Le dégrilleur à l’entrée de la fosse et le préfiltre à la sortie sont vérifiés et nettoyés. Ils permettent d’éviter que des déchets solides passent dans la fosse et puissent entraîner des bouchons. Les canalisations sont aussi nettoyées sur plusieurs mètres, pour s’assurer que les boues contenues dans la fosse n’ont pas encrassé les tuyaux.  

Enfin, un contrôle est effectué pour identifier les éventuelles zones de fissures ou de corrosions. Attention, pour réaliser une vidange de votre fosse septique dans les règles, vous devez faire appel à un prestataire agréé par la préfecture.