Que faire en emménageant dans une maison chauffée au fioul ?

Même s’il se fait de plus en plus rare, le système de chauffage au fioul est encore présent dans de nombreux logements. Vous venez d’emménager dans une maison chauffée au fioul ? Voici tous les points à vérifier dès votre arrivée !

Niveau cuve fioul : vérifiez la quantité de combustible

À moins de tomber sur un vendeur (ou un ancien locataire) particulièrement généreux, la cuve à fioul est souvent peu remplie lors d’un emménagement. Lorsque vous prenez possession des lieux, il est indispensable de vérifier la quantité de fioul disponible. Si l’hiver arrive, il faudra être réactif pour faire remplir votre cuve à fioul, afin d’avoir rapidement accès au chauffage et à l’eau chaude.

Estimez votre consommation de fioul annuelle

Avant de commander votre fioul, il vous faudra estimer votre consommation de fioul annuelle. Dans l’idéal, essayez d’anticiper cette question : si vous en avez l’occasion, demandez au vendeur combien il utilisait en moyenne chaque année. Si vous ne pouvez pas demander au vendeur, tournez-vous vers l’agence immobilière qui pourra sûrement vous conseiller.

Votre consommation de fioul va déprendre de plusieurs facteurs : la qualité et le rendement de votre installation, le nombre d’habitants dans la maison, votre consommation de chauffage et d’eau chaude, l’isolation de la maison. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de plusieurs prestataires, avant toute commande.

Renseignez-vous sur le cours du fioul

Une fois que vous avez une idée de votre consommation de fioul annuelle, il faut vous renseigner sur le cours du fioul. Certaines périodes sont plus avantageuses que d’autres pour faire le plein (la plupart du temps, le fioul est moins cher l’été). Si la quantité de fioul restante dans la cuve vous le permet, prenez le temps de vous informer sur les tendances et les prix pratiqués par les différents prestataires de votre région.

Vérifiez l’état de votre système de chauffage

Pour assurer votre sécurité, mais aussi pour bénéficier d’un système efficace, il est indispensable de vérifier régulièrement l’état et le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Vérifiez que la chaudière fonctionne et qu’elle a été contrôlée il y a moins d’un an. Assurez-vous que tous les radiateurs fonctionnent, puis vérifiez l’état de la cuve à fioul.

Le nettoyage d’une cuve à fioul doit être réalisé au minimum tous les dix ans. Autrement, le système s’encrasse et risque de perdre en productivité. Que vous disposiez d’une cuve à fioul en acier ou d’une cuve à fioul en plastique, SUEZ en assure le nettoyage complet.

Que faire si l’installation est vétuste ?

 Si votre installation est vétuste, plusieurs options s’offrent à vous :

  • procéder à des réparations : étanchéification de cuve et/ou traitement anti-corrosion avec un revêtement en résine adapté ;
  • changer de cuve pour en mettre une nouvelle ;
  • installer un nouveau système de chauffage : la mise en place d’un nouveau mode de chauffage conduira à la non-utilisation de la cuve à fioul. Dans ce cas là, vous devez contacter un professionnel agréé pour procéder à la mise en sécurité de la cuve à fioul. Nos experts SUEZ peuvent intervenir pour assurer le nettoyage/dégazage de la cuve, avant de la neutraliser ou de l’enlever.

Ces étapes sont indispensables pour retirer la cuve en toute sécurité. Après neutralisation ou enlèvement de la cuve, un certificat vous sera remis, attestant que vous avez effectué les démarches en toute sécurité. Ce certificat est à conserver, car il vous sera demandé en cas de vente de votre bien immobilier.