Que deviennent les déchets plastiques ?

Que deviennent les déchets plastiques ?

Déchets plastiques de toutes les couleurs

La France recycle seulement un quart de ses déchets plastiques. C’est deux fois moins que nos voisins européens Allemands et Néerlandais, qui en recyclent 50 %. La moyenne européenne se situe autour de 40 % selon Plastics Europe. Bouteilles, boîtes, bacs, flacons, pots, barquettes : que deviennent tous nos déchets plastiques ?

Déchets plastiques recyclables dans le bac jaune

C’est la résine du plastique qui détermine la filière de valorisation. Plusieurs types de déchets plastiques sont recyclables et déjà bien recyclés. Ce sont tous ceux qui vont dans le bac à couvercle jaune : bouteilles et flacons en plastiques.

Classe n°1 : PET ou polyéthylène téréphtalate

Le plastique PET se recycle à 100 %. On l’utilise pour la fabrication de :

  • Bouteilles d’eau plate et gazeuse
  • Bouteilles de sodas et de jus de fruits
  • Bouteilles d’huile et de vinaigre en plastique

Une fois recyclés, ces contenants permettent de concevoir de nouvelles bouteilles, mais aussi des fibres textiles polaires, fibres pour le rembourrage de peluches, couettes et coussins, etc.

Classe n°2 : PE-HD ou polyéthylène haute densité

Opaque et rigide, le plastique PE-HD est réputé pour sa résistance aux chocs et à certains produits chimiques. On l’utilise dans les secteurs de l’alimentation, du médical et de la chimie, et notamment pour fabriquer :

  • Bouteilles de lait
  • Bouteilles de shampoing
  • Bouteilles de produits d’entretien
  • Flacons de produits cosmétiques
  • Tubes et tuyaux, emballages semi-rigides.

Ce plastique est lui aussi 100 % recyclable. Après recyclage, on le transforme en tuyaux, arrosoirs, frisbees et autres jouets.

Classe n°3 : PVC ou polychlorure de vinyle

Le plastique PVC est largement répandu. Il compose de nombreux produits de consommation courante comme :

  • Bouteilles de vin blanc de table et de vinaigre en plastique
  • Revêtements de piscine
  • Boîtes alimentaires

Les déchets plastiques PVC se recyclent à 100 % pour devenir tuyaux de canalisations, classeurs, tapis, revêtements de sol, toiles cirées ou meubles de jardin.

Déchets plastiques concernés par l’extension de consigne de tri

Jusqu’à maintenant en France, seuls flacons et bouteilles pouvaient être jetés dans le bac de tri. Mais c’est en train de changer avec l’extension des consignes de tri. Dans le cadre de la loi transition énergétique, l’objectif est de recycler des emballages en plastique qui ne l’étaient pas jusqu’à présent.

Concrètement, il sera possible de mettre tous les emballages en plastique dans le bac de tri, à savoir films, pots et barquettes. Cette extension des consignes de tri est en vigueur depuis le 1er janvier 2019, mais elle ne concerne pas encore toute la population française. En 2020, elle concerne environ 1 Français sur 2.

Les déchets plastiques LDPE, PP et PS vont à présent dans le bac jaune pour les zones concernées par l’extension des consignes de tri. Contactez votre commune pour connaître les consignes de tri de votre zone géographique.

Classe n°4 : LDPE ou polyéthylène basse densité

Le polyéthylène basse densité est souple, résistant aux chocs, imperméable à l’eau. On l’appelle aussi PEBD ou PELD. Il permet de fabriquer :

  • Sacs poubelles
  • Sacs réutilisables de supermarché
  • Sacs de congélation
  • Films d’emballage
  • Bâches

Les résines de polyéthylène basse densité sont recyclables en sacs poubelles, enveloppes d’expédition ou bacs à compost. Ce type de plastique va dans le bac jaune si vous vivez dans une zone où l’extension des consignes de tri est en vigueur.

Classe n°5 : PP ou polypropylène

On utilise le polypropylène surtout dans l’industrie alimentaire et dans l’industrie automobile. Voici les produits les plus courants composés à base de PP :

  • Flacons de produits d’entretien
  • Vaisselle et pailles en plastique
  • Récipients alimentaires réutilisables
  • Emballages de beurre ou de margarine
  • Pots de yaourts

Certains de ces emballages se recyclent en accessoires pour voitures : pare-chocs, sièges auto, habitacles, réservoirs à carburant, etc. Sinon, l’emballage est incinéré pour une valorisation énergétique.

Classe n°6 : PS ou polystyrène expansé

Le polystyrène est dur et cassant. Il fait partie des plastiques les plus répandus dans nos produits du quotidien. On le retrouve notamment dans les :

  • Barquettes alimentaires
  • Couverts et gobelets jetables
  • Ustensiles de cuisine
  • Stylos
  • Boîtes de congélation

Contrairement aux idées reçues, il peut être recyclé en cadres photo, pots pour fleurs, cintres et jouets. Le problème : le coût de transport après utilisation sachant qu’il est composé à 98 % d’air et seulement à 2 % de polymères.

Notez que les centres de valorisation énergétique et les centres d’enfouissement des déchets sont saturés. La problématique n’est donc pas simplement de recycler plus de déchets plastiques. Elle est de produire moins d’emballages et de produire des emballages plus faciles à recycler.

Déchets plastiques en balles

Solutions pour un meilleur traitement des déchets plastiques

Chaque année, notre pays jette 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques. Hélas, trop peu sont encore recyclés en France. Entre les bouteilles qui finissent dans les ordures ménagères et les déchets mixtes qui ne sont pas (encore) traités, il nous reste encore une belle marge de progression à ce niveau.

Le plastique représente un enjeu environnemental majeur, au cœur de l’actualité. Dans les lignes qui suivent, vous allez voir comment chacun peut agir à son échelle pour limiter l’impact des matières plastiques sur notre environnement et sur nos vies.

Réduire et changer la production de plastiques

Les industriels doivent réduire leur production de plastique lorsque des alternatives sont possibles. Et lorsque le plastique est la seule option, ils doivent augmenter la part de plastique recyclée utilisée et privilégier la production de plastique recyclable.

De même, la recherche et développement française doit progresser pour permettre de recycler plus de résines plastiques. Tout part de la fabrication en favorisant l’éco-conception. L’éco-conception vise à intégrer le critère environnemental à chaque étape du cycle de vie d’un emballage.

Une autre clé est d’augmenter l’utilisation du plastique recyclé dans la production d’emballages. Fin 2019, Coca-Cola a prototypé des bouteilles constituées à 25 % à partir de déchets plastiques marins collectés et recyclés. Cela montre que les plastiques de moins bonne qualité peuvent eux aussi avoir une seconde vie. Une nouvelle encourageante !

Mais comme vous allez le découvrir juste après, une bonne manière d’influencer la production de plastiques est de changer notre façon de consommer. Car si la demande baisse ou varie, l’offre devra s’adapter à ces nouveaux modes de consommation.

Réduire sa consommation de plastiques

Ce deuxième axe nous concerne tous en tant que consommateurs. Nous devons faire un effort au niveau du tri des déchets plastiques. Pour faciliter la bonne action de chacun, des communes regroupent tous les déchets plastiques (mais aussi cartons, papiers et aluminium) dans un seul et même bac : la poubelle jaune.

Savez-vous qu’une tonne de plastique recyclé permet d‘économiser plus de 800 litres de pétrole ?

Autre possibilité : la consigne. C’est une pratique très ancrée dans le quotidien des Allemands.

Enfin, le changement de nos façons de consommer reste sans doute la meilleure solution. C’est à dire consommer moins mais mieux, faire ses courses avec son propre cabas réutilisable, privilégier le vrac et les produits sans emballage plastique, etc. Car le meilleur déchet plastique, c’est celui qu’on ne crée pas.

Pour tous les déchets plastiques que vous n’aurez pas pu éliminer, il y a Valoservices de SUEZ. Valoservices gère la collecte et se charge de valoriser les produits collecte dans une filière de traitement adaptée.

Cliquez ici pour commander en ligne une benne ou un Big Bag. Une fois le contenant rempli, nos équipes viennent en faire la collecte.

Ces solutions peuvent vous intéresser

Big Bag 1 m3 pour déchets recyclables

Sac à déchets adapté pour un poids jusqu’à 1500 kilos.
Profitez de nos tarifs dégressifs dès le 2ème Big Bag commandé !

En savoir +

Benne 7 m3 pour déchets recyclables

Pour faire évacuer vos déchets recyclables en mélange dans une benne 7m3, bénéficiez d’un tarif tout compris incluant la mise à disposition (1 à 7j), la collecte et le recyclage des déchets.

En savoir +

Inscrivez-vous à notre newsletter

* champs obligatoire
Êtes-vous un ...
Professionnel, quel est votre secteur d'activité ?
×