Comment nettoyer un bac à graisse ?

nettoyage-bac-a-graisse

Le bac à graisse permet aux professionnels des métiers de bouche d’évacuer les eaux chargées de graisses produites lors de leurs activités, tout en respectant la réglementation, sans risques pour l’environnement. Un nettoyage régulier est indispensable pour assurer le bon fonctionnement du bac et éviter les fuites, un bouchon, des odeurs… Découvrez dans cet article comment nettoyer un bac à graisse.

Entretien bac à graisse : pourquoi c’est indispensable ?

Un bac à graisse doit impérativement être nettoyé par un professionnel agréé, à l’aide d’un camion hydrocureur qui va permettre de vider le bac, puis de le nettoyer en profondeur. Un nettoyage qui doit être fait plusieurs fois par an selon le régime auquel est soumis le bac ! La plupart du temps, le nettoyage complet du bac à graisse doit être effectué 2 à 5 fois par an, pour éviter colmatages et mauvaises odeurs.

Le bac à graisse est une installation dédiée aux métiers de l’alimentaire : traiteurs, charcutiers, restaurateurs, cantines (hôpital, université, entreprises), fast food, etc. Lors de leur travail, ces professionnels évacuent des eaux usées souvent chargées de graisses, qui ne peuvent être rejetées directement dans les égouts, au risque de provoquer un encrassement important des canalisations. La législation interdit également le rejet de ces eaux dans la nature, pour des raisons écologiques. Les acteurs des métiers alimentaires sont donc tenus d’installer un bac à graisse, et d’en assurer le bon entretien.

Le fonctionnement du bac à graisse

Le bac à graisse récupère les eaux usées provenant de la cuisine. Un premier filtre va permettre de récupérer tous les déchets solides. Ensuite, l’eau va passer dans les lamelllaires, un second filtre qui va cette fois séparer l’eau et la graisse qui s’y trouve.

La graisse, plus légère que l’eau, remonte à la surface du bac, quand les eaux prétraitées vont être évacuées par le bas du bac. Le bac à graisse permet donc de chasser résidus de graisses et résidus solides, pour une meilleure circulation dans les canalisations, et pour rejeter des eaux non polluées.

Comment vider un bac à graisse ?

Pour vider le bac à graisse, nous intervenons à l’aide d’un camion hydrocureur, équipé de tuyaux  (au total environ 30m par tuyau de 2/3 m) et d’une pompe, qui vont permettre de récupérer graisses, résidus, dépôts dans le fond du bac, ainsi que les restes d’eau. Cette opération doit impérativement être exécutée par un prestataire agréé et équipé pour. Après la vidange, nous assurons également le traitement des graisses : elles sont acheminées dans notre centre de traitement où elles sont détruites, ou redirigées vers un centre agréé pour être valorisées.

Comment nettoyer un bac à graisse ?

Après la vidange, place au nettoyage du bac à graisse ! Toujours à l’aide du camion hydrocureur, nous assurons le nettoyage complet du bac à graisse. Nous décollons les résidus de graisse accumulés, les dépôts sur les parois du bac, afin de prévenir tous risques de corrosion. Lors de l’intervention, nous nettoyons également les canalisations d’entrée et de sortie du bac à graisse sur 10 mètres linéaires, pour garantir la bonne circulation de l’eau.