Compost : quelle solution choisir pour ses déchets organiques ?

bacs à compost déchets verts

Le compost est une solution écologique pour vos déchets organiques. Il vous permet de les valoriser, pour obtenir un engrais naturel, à utiliser dans vos plantations. Le bénéfice est triple : plus de déchets organiques, un engrais naturel et gratuit, et un jardin luxuriant ! Il ne vous reste plus qu’à choisir le composteur qui répondra à vos besoins. On vous guide ?

Quel composteur choisir pour mes déchets organiques ?

Entre les différents modèles et tailles de composteur, vous avez du mal à vous y retrouver ? Pour commencer, votre composteur doit présenter quelques caractéristiques indispensables :

  •       Il doit disposer d’un système d’aération pour oxygéner le compost ;
  •       Il doit avoir une ouverture facile d’accès pour déposer les déchets sans encombre, et pour pouvoir remuer régulièrement ;
  •       Il doit disposer d’une trappe sur le côté ou en bas du bac, pour pouvoir récupérer le compost mûr.

En dehors de ces caractéristiques techniques, le choix du composteur va varier selon :

  •       La quantité de déchets organiques : on trouve des composteurs d’une contenance de 100 litres à 1 600 litres. A titre indicatif, un composteur de 400 litres convient pour une famille de 4 personnes, avec un terrain de 800 m2.
  •       Le budget : il existe des composteurs pour tous les budgets, de 50 € à 300 €. Les modèles en bois sont plus coûteux que les modèles plastiques, et les modèles plus sophistiqués (composteur rotatif ou lombricomposteur) sont plus chers que le bac simple.
  •       L’espace dont vous disposez : si installer un grand bac de 1 600 litres au fond d’un jardin de 3 000 m2 ne pose pas forcément problème, sur un balcon de 5 m2 en centre-ville, cela risque d’être plus compliqué.

Les différents types de composteur

lombricompost

Il existe 3 types de composteurs parmi lesquels vous pouvez faire votre choix :

  •       Le bac à compost : simple et efficace, le bac à compost est la solution la plus économique. Ce contenant cubique ou cylindrique peut accueillir de gros volumes de déchets. Il existe en bois ou en plastique. En bois, il est plus esthétique et offre généralement une meilleure isolation thermique (le compost n’aime pas les variations de température). Pour autant, la version plastique résiste généralement mieux aux intempéries et au temps qui passe.
  •       Le composteur rotatif : d’une petite contenance (100 à 150 litres), le composteur rotatif permet d’obtenir un compost à maturité très rapidement. Idéal pour les pressés, il est plus coûteux que le bac à compost pour une quantité de déchets largement inférieure, mais il peut très bien convenir pour un foyer de 2 personnes avec un petit terrain, par exemple.
  •       Le lombricomposteur : la technique du lombricompostage est un peu particulière. Elle consiste à « élever » des vers rouges dans le compost, qui vont se nourrir des déchets organiques, les digérer, avant de les rejeter. Le lombricompostage permet d’avoir un compost d’excellente qualité. C’est aussi le seul système de compostage qui peut être installé sur un balcon ou dans la maison, car inodore et disponible en petit format. Seul bémol : c’est la solution la plus coûteuse.

Choisir le bon emplacement pour votre composteur

Pour faciliter l’utilisation du composteur, réfléchissez bien à son emplacement. Si vous y jetez surtout des déchets de jardinage, ce n’est pas gênant de le mettre au fond du jardin. Si vous l’utilisez surtout pour vos déchets de cuisine, un emplacement plus proche de la maison sera sûrement plus adapté.

Selon le système de composteur choisi, attention aux odeurs : placer le bac sous la fenêtre de la chambre ou trop près de la clôture du voisin n’est peut-être pas une excellente idée.

Pensez aussi à l’aspect esthétique. Si vous avez pris un bac plastique, vous pouvez le mettre dans un coin caché par la végétation (attention à garder un accès facile tout de même), ou construire un cache avec des planches de bois. Dans tous les cas, essayez de placer le composteur dans un endroit à l’abri des intempéries, pour limiter les variations de température, et éviter que votre bac à compost flambant neuf soit endommagé à la première tempête.

L’engagement SUEZ pour la gestion des déchets organiques

SUEZ s’engage au quotidien pour proposer aux professionnels et aux particuliers des solutions pour une gestion des déchets intelligente, économique et écologique. Nous sommes convaincus que la valorisation des déchets est la clé pour préserver notre planète, et pour valoriser les déchets organiques, les solutions ne manquent pas !

Si vous disposez d’un terrain étendu, ou que vous réalisez des travaux d’aménagement paysager, nous proposons des solutions sur mesure, adaptées aux grands volumes de déchets verts. A travers notre offre de location de Big Bag et de bennes, nous mettons à votre disposition des contenants pratiques pour déposer vos déchets, que nous livrons puis collectons à domicile, une fois remplis. Vos déchets verts sont ensuite transportés vers des filières spécialisées, pour être valorisés.

Vous avez besoin d’une prestation sur-mesure ? D’informations complémentaires ? Contactez-nous !