Comment gérer vos déchets pendant le COVID-19 ? Les précautions à prendre

Comment gérer vos déchets pendant le COVID-19 ? Les précautions à prendre

Déchets alimentaires prêts pour le compostage

Dans le cadre de la lutte nationale contre la propagation du COVID-19, SUEZ a mis en place un dispositif national de mobilisation. Notre objectif : garantir la continuité de nos activités de services afin d’assurer la salubrité publique dans les communes tout en protégeant la santé et la sécurité de nos équipes. Sur cette page, voici quelques conseils pour gérer vos déchets pendant le COVID-19.

SUEZ s’adapte à la situation du COVID-19 pour le tri de vos déchets

En plus des préconisations des autorités sanitaires, nous avons aussi décidé de prendre des précautions supplémentaires, comme :

  • Échelonner les départs des collectes pour éviter les contacts
  • Dédoubler les équipes sur les sites et imposer le télétravail à ceux qui le peuvent

Vous voulez en savoir davantage sur l’organisation de SUEZ pendant la période du coronavirus ? Vous trouverez plus d’informations sur cette page.

Nous continuons donc la collecte et le traitement des ordures ménagères résiduelles, activités essentielles au bon fonctionnement de toutes les régions de l’Hexagone.

Mais pour y parvenir, nous avons besoin d’efforts de la part de tous. Aidez-nous à collecter vos déchets en toute sécurité. 

D’après un rapport de l’ADEME, les collectivités ont collecté 514 kg de déchets par habitant en 2015 (hors déblais et gravats). La production de déchets municipaux par habitant est en baisse constante depuis 2007, ce qui est une bonne nouvelle.

Dans ce contexte particulier, il est encore plus crucial d’adopter les bons gestes et de limiter nos déchets pour faciliter le travail de nos équipes. Voici donc 4 réflexes à prendre pour diminuer le volume de vos déchets pendant le COVID-19.

1/ Réduisons le volume de nos emballages

« Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » : c’est l’adage du mouvement zéro déchet. En effet, le premier pas vers la réduction du volume de nos emballages est d’acheter des produits sans emballages.

Privilégiez donc les produits en vrac ou à emballage réduit. C’est l’occasion de donner la part belle aux commerces de votre quartier. Consommer responsable, c’est consommer local et de saison.

Favorisez le fait-maison, d’autant plus que nous passons plus de temps chez nous en ce moment. C’est l’occasion d’enfiler votre tablier de cuisinier·ère et de concocter de bonnes recettes, seul·e ou en famille.

Enfin, préférez l’eau du robinet à l’achat des bouteilles plastiques. En cette période de pandémie, nous vous rappelons que vous pouvez boire l’eau du robinet en toute confiance. Notre eau française est d’excellente qualité. Pour preuve, elle fait l’objet de 8 millions d’analyses par an afin de contrôler chacun des 54 paramètres qui garantissent sa qualité.

2/ Limitons le gaspillage alimentaire

Comme on l’a mentionné juste avant, le confinement est une belle opportunité de cuisiner plus souvent. Au lieu de jeter, pourquoi ne pas utiliser et réutiliser ce que vous avez déjà dans vos placards et dans votre réfrigérateur ?

Un sachet de farine toujours bon à consommer ? Préparez des crêpes ou des gâteaux. Vous avez du pain en trop ? Faites-en du pain perdu. Vous avez des fruits qui commencent à faire grise mine ? Mixez-les fruits pour en faire des smoothies ou transformez-les en confitures maison. Vous consommez des oranges et des citrons ? Laissez macérer les pelures : vous obtiendrez un parfum naturel pour votre vinaigre ménager. Laissez parler votre créativité !

Si vous avez des restes, vous pouvez aussi les reconditionner en nouveaux plats et les congeler. Téléchargez des applications pour smartphone comme iCuisto ou Frigo Magic pour trouver des recettes en fonction des aliments qu’il vous reste. Pensez aussi à donner à vos voisins qui travaillent en cette période de confinement. 

Un autre moyen de réduire vos déchets alimentaires est de ne pas stocker trop de produits. Il est judicieux d’avoir un peu d’avance pour espacer vos sorties en courses, mais ne stockez pas à l’excès. Certains produits risquent de se périmer et de finir… à la poubelle.

Enfin, achetez des produits impérissables comme le miel, les oléagineux (noix, noisettes, amandes, cajou) et les légumes secs (lentilles, pois, haricots, etc.).

3/ Pensons au compostage pour vos déchets alimentaires

Vous avez la chance de posséder un jardin ? Le compostage est à portée de main ! C’est une solution simple et pratique.

Déposez les déchets suivants dans votre composteur :

  • Épluchures de fruits et légumes
  • Restes de repas : légume et riz blanc (sans sauce)
  • Marc de café, filtres, sachets de thé et d’infusion
  • Cartons d’essuie-tout et de papier toilette

Une bonne idée est de mélanger vos produits alimentaires compostables avec vos déchets verts du jardin. 

Vous n’avez pas de composteur ? Vous pouvez mettre vos déchets dans des cagettes ou tout simplement à même le sol, au fond du jardin.

Dernier point, gardez vos encombrants et textiles usagés pour le moment, le temps que les déchèteries et services rouvrent. Nos équipes seront bientôt en mesure de récupérer vos encombrants.

En cette période de confinement, afin de protéger les équipes SUEZ, nous avons pris la décision de stopper toutes les commandes en ligne. Toutefois, pour toute commande urgente, vous pouvez passer par ce formulaire (https://www.valoservices.suez.fr/contacts/). Nous vous tiendrons informés de la disponibilité de nos équipes.

Ces solutions peuvent vous intéresser

big bag encombrantsBig Bag 1 m3 pour encombrants

Sac à déchets adapté pour un poids jusqu’à 1500 kilos.
Profitez de nos tarifs dégressifs dès le 2ème Big Bag commandé !

En savoir +

big bag déchets vertsBig Bag 1 m3 pour déchets verts

Sac à déchets adapté pour un poids jusqu’à 1500 kilos.
Profitez de nos tarifs dégressifs dès le 2ème Big Bag commandé !

En savoir +

Inscrivez-vous à notre newsletter

* champs obligatoire
Êtes-vous un ...
Professionnel, quel est votre secteur d'activité ?
×