Comment choisir un bac à graisse ?

bac à graisse suez restaurant

Les professionnels de l’industrie agroalimentaire et des métiers de bouche sont dans l’obligation d’installer un bac à graisse, pour recueillir les eaux usées graisseuses qui découlent de leurs activités. Vous souhaitez installer un bac à graisse, mais vous ne savez pas comment le choisir ni comment l’entretenir ? Découvrez les conseils de nos experts.

Bac à graisse : que dit la réglementation ?

Que vous soyez professionnels dans l’industrie agroalimentaire, restaurateur, traiteur, poissonnier, boucher, ou à la tête d’une cantine d’entreprises, vous êtes concerné par la réglementation autour des bacs à graisse. 

Les eaux chargées de graisses, dues à une activité alimentaire (plonge, eau de cuisson, lave-vaisselle, etc.), ne peuvent être rejetées dans le réseau d’assainissement. Les graisses contenues dans l’eau créent des dépôts importants qui risquent d’endommager le réseau ainsi que les stations d’épuration. De plus, les huiles alimentaires contenues dans les eaux de cuisine constituent un risque important pour l’environnement et pour la santé publique. 

Ainsi, tous les professionnels de l’industrie agroalimentaire et des métiers de bouche sont dans l’obligation d’installer un bac à graisse dans leurs locaux, pour être en conformité avec la réglementation. Cette dernière est régie par le Code de l’Environnement et par le règlement d’assainissement départemental dont vous dépendez.

Comment choisir un bac à graisse pour une cantine ou un restaurant ?

Le bac à graisse doit être placé entre l’évacuation des eaux usées de votre cuisine, et le point d’évacuation du réseau d’assainissement collectif. Ainsi, selon la configuration des lieux, vous pouvez installer un bac enterré, ou en surface si le sol ne s’y prête pas, ou si vous disposez d’un sous-sol. 

Les petits établissements peuvent également faire le choix d’un bac à graisse amovible : il s’agit de dégraisseurs de petites contenances en inox, que vous pouvez facilement installer en cuisine. Ils ne contiennent que 50 à 80 litres en moyenne, et conviendront seulement si vous produisez de faibles quantités d’eaux usées. Cela étant dit, ils se déplacent et s’installent facilement ce qui est parfait pour les petits espaces. 

Pour les industriels ou les établissements de restauration collective, qui peuvent produire de grandes quantités d’eaux usées en cuisine, vous pouvez trouver des bacs à graisse allant jusqu’à 500 litres de contenance. 

En ce qui concerne la matière du bac à graisse, la plupart sont aujourd’hui en PVC ou inox, même si certains anciens modèles en béton sont encore présents dans les grandes installations. Afin de choisir un bac à graisse parfaitement adapté à vos besoins, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels pour estimer le volume et la matière la plus adaptée à votre activité. 

Comment entretenir son bac à graisse ?

Si l’achat et l’installation d’un bac à graisse sont indispensables pour être en règle, ils peuvent représenter un véritable investissement. Pour rentabiliser cet investissement, un matériel de qualité est de mise, mais surtout, un entretien minutieux est indispensable ! 

Lorsque le bac à graisse n’est pas vidangé et nettoyé régulièrement, les dépôts de graisse peuvent entraver son fonctionnement et être à l’origine de mauvaises odeurs. Pour entretenir votre bac à graisse, nous vous conseillons de réaliser au minimum deux à cinq vidanges par an. 

Attention, vous ne pouvez en aucun cas vider le bac à graisse dans le réseau d’assainissement collectif, ni dans la nature : le contenu du bac à graisse doit être collecté afin d’être recyclé. Vous devez donc faire appel à une entreprise spécialisée et agréée, qui pourra pomper les graisses contenues dans le bac et les transporter vers un centre de traitement des déchets dans le respect de la réglementation, et vous remettre tous les éléments pour être en règle en cas de contrôle. 

Pour faciliter le quotidien des professionnels de la restauration ou la restauration collective, SUEZ vous propose de réserver l’entretien de votre bac à graisse en quelques clics sur notre site, à la date de votre choix. Vous pourrez alors bénéficier d’une prestation complète réalisée par une équipe d’experts : 

  •   Nous intervenons dans vos locaux à la date souhaitée 
  •   Nous effectuons le pompage des graisses 
  •   Nous réalisons un curage des tuyaux d’entrée et de sortie du bac sur 10 mètres linéaires 
  •   Nous remettons l’installation en marche 
  •   Nous assurons le transport et le traitement des déchets dans le respect de l’environnement 

Afin que vous puissiez vous concentrer sur votre cœur de métier, nos équipes s’engagent à réaliser la vidange de votre bac à graisse dans les meilleurs délais et dans le respect total des règles d’hygiène. Enfin, si votre production d’eaux usées chargée en graisse est abondante,  SUEZ vous offre la possibilité de souscrire à un contrat annuel pour l’entretien régulier de votre bac à graisse, afin d’anticiper et de planifier au mieux les vidanges de votre bac.