Bac à graisse : tout savoir sur l’installation et le fonctionnement

Les restaurateurs et autres professionnels des métiers de bouche sont soumis à une réglementation stricte et précise concernant le filtrage des graisses alimentaires. Le bac à graisse a justement pour rôle d’évacuer les eaux graisseuses issues de votre activité dans le respect de l’environnement et des installations de canalisations. SUEZ vous explique tout sur le fonctionnement d’un bac à graisse mais aussi sur son installation.

Installation d’un bac à graisse et aides financières

Le bac à graisse doit être installé entre l’évacuation des eaux usées provenant des cuisines et le point d’évacuation du réseau d’assainissement collectif. Il peut être enterré dans le sol ou posé en surface. 3 points majeurs sont à vérifier avant de statuer de son emplacement :

  • sa taille ;
  • la ventilation du lieu ;
  • l’accessibilité aux véhicules de vidanges, depuis la rue pour réaliser son entretien.

Selon la configuration des lieux, il est parfois conseillé de le positionner à l’extérieur. Que choisir ? Le dimensionnement et la matière du bac à graisse dépendent :

  • du volume d’eau consommé, du débit ;
  • de la température des eaux chargées en graisse ;
  • de la nature des graisses à collecter ;
  • de la présence ou non d’un lave-vaisselle ;
  • de la nature des détergents utilisés ;
  • pour la restauration, du nombre de couverts.

Imposée par la réglementation, l’installation d’un bac à graisse ou son remplacement peuvent dans certains cas, faire l’objet d’une aide financière accordée par les agences de l’eau. Nous vous invitons à les contacter.

Fonctionnement d’un bac à graisse : mode d’emploi

Vous vous interrogez sur le fonctionnement d’un bac à graisse ? Voici 4 étapes pour tout comprendre :

  • Lorsque les eaux usées arrivent dans le bac à graisse, les déchets solides sont filtrés à l’entrée.
  • L’eau passe ensuite dans un système de lamellaires, qui la sépare des résidus graisseux.
  • La graisse étant plus légère que l’eau, elle remonte à la surface, créant une pellicule, quand l’eau pré-traitée s’écoule par le fond du bac, pour aller rejoindre le réseau collectif.
  • Ainsi, on obtient une eau plus claire, sans risque de pollution ou de bouchon dans les canalisations.

Notez enfin que pour un fonctionnement optimal, votre bac à graisse doit être entretenu par des professionnels agréés. Nos experts SUEZ peuvent vous conseiller et vous accompagner dans cette démarche. Découvrez nos solutions.